Les métaphores en Hypno-Coaching

World Congress in  Articles

Vos métaphores qui fonctionnent-elles toujours ?

Rencontrez-vous quelquefois des difficultés pour créer des métaphores adaptées à vos sujets ? Vos métaphores fonctionnent-t-elles toujours de manière instantanée ?

Il ne faut pas se le cacher, nous ne sommes pas toujours parfaits et une technique qui nous permet d’être au cœur de métaphores efficaces totalement adaptées à l’histoire de notre sujet est un levier important dans notre compétence de thérapeute et de coach professionnel.

Il est important de savoir que, une fois nos histoires métaphoriques données à nos clients, il ne reste plus qu’à laisser faire « la magie de la métaphore » pour que les changements désirés s’opèrent. D’autre part, tout bon praticien sait que les changements les plus radicaux ne sont pas ceux qui prennent du temps. Force est de constater, que le changement intervient soudainement par une prise de conscience immédiate.

Vous apprendrez comment vos métaphores peuvent agir le plus efficacement et le plus écologiquement possible… Comment vos métaphores peuvent-elles être impactantes. Le choix des mots y a toute son importance, l’instant où nous les délivrons aussi, l’histoire personnelle de notre client également… Vous racontez à vos clients leur propre histoire de vie sous un angle nouveau et c’est cette orientation nouvelle qui donne du sens et qui réorganise les processus mentaux.

Si vous souhaitez arrêter vos remue-méninges improductifs et commencer à être au cœur des métaphores, nous vous convions au World Congress les 8,9 et 10 septembre 2017 à Paris, vous y trouverez la clé des transformations métaphoriques !

Inscrivez-vous au World Congress du 8 au 10 septembre 2017 à Paris

La Methode DAS du Docteur Derks

La Methode DAS du Docteur Derks

Votre vie est remplie de bons moments, souvenirs impérissables, d’heureuses rencontres qui transforment agréablement votre existence. Ces éléments transforment votre vie et vous font évoluer. Vous devenez, plus sage, plus sûr de vous-même et de vos capacités. Votre vie pourrait être un long fleuve tranquille mais malheureusement des évènements imprévisibles surviennent. Ces évènements sont comme des petites tâches indélébiles qui viennent polluer inconsciemment votre mental. Consciemment vous les chassez de votre esprit ou vous décidez de ne pas leur accorder d’importance mais vous restez souvent avec un sentiment de tristesse qu’il vous ait difficile de  vous expliquer.

L’expérience clinique nous montre que ce type de pollution, ces « intrusions », ces « nuages sombres » sont en réalité des images mentales qui réduisent ou bloquent votre flux de perception, de cognition et d’émotion. Vous avez alors le sentiment que votre vie vous échappe, que vous ne pouvez plus être compris des gens qui vous aiment, et que vous ne comprenez pas votre entourage, vos objectifs sont repoussés au lendemain, vous commencez à perdre votre confiance en vous.

Auparavant votre vie était tout autre, mais cela aussi vous finissez par l’oublier et par baisser les bras. Bon nombre d’entre vous au cours de votre vie êtes amenés à traverser des périodes difficiles que vous parviennez à surmonter parce que vous trouvez en vous-mêmes des ressources suffisantes, mais d’autres au contraire pensent que s’en sortir est au-delà de leurs forces. Certains clients perçoivent le changement comme quelque chose de totalement irréalisable, cela serait comme battre un record au cent mètre.

Des solutions multiples existes pour sortir d’une dépression mais pouvoir faire appel à une méthode éprouvée et rapidement efficace est utile à tout bon thérapeute. La méthode DAS ou « dépression dans un espace de conscience » a été récemment développée par le Docteur Lucas Derks des Pays-Bas.

Cette méthode demande au sujet de situer ses sentiments liés à la dépression, ses « espaces sombres », ses « images sombres » dans l’espace, dans une zone d’espace donnée. Après traitement de ces images, on demande au sujet de les placer au centre de son attention, de sorte que cela donne à la personne un sentiment très agréable. Après plusieurs années d’étude, on s’est vite rendu compte, que ces images sombres, étaient la réminiscence de problèmes souvent difficiles à gérer au quotidien. Un questionnement alors va s’en suivre afin d’aller au cœur de la résolution des problèmes.

Si vous souhaitez tous découvrir le Protocole de la méthode DAS ou « dépression dans un espace de conscience » du Docteur Lucas Derks, je vous invite à en savoir plus en participant au World Congress 2017 à Paris à l’Holiday Inn Expess Paris – Canal de la Vilette, sous le thème de l’Hypno-Culture ! Les 8,9 et 10 septembre 2017. Inscrivez-vous ici

Connaissez-vous l’inner-Team-Focusing®, L’ ITF ?

Connaissez-vous l'inner-Team-Focusing®, L’ ITF ?

Etes-vous dans la conscience de l’instant, dans l’ici et maintenant ou vous perdez vous trop souvent dans l’absence à vous-même ?

L’Inner-Team-Focusing® (ITF) a été développé par Jörg Fuhrmann comme une approche holistique qui est basée sur la conscience contemplative et incorpore de manière sélective la sagesse du corps avec le travail intérieur de la transe.

L’ITF est basé sur la philosophie d’être plus qu’une simple méthode ou une méthode de fusion. Parce que, comme nous le savons tous, l’expérience de contacts authentiques dans le « ici et maintenant » et la reconnaissance consciente de soi-même a le plus grand potentiel de guérison.

L’ITF se considère plus comme une « philosophie de la conscience axée sur le processus » dont le but est un état hypnotique différent, la « déhypnose ». Une des idées fondamentales de l’ITF est basée sur ce que la psychologie transpersonnelle a appelé une « transe de consensus » : dans toute la société, nous sommes continuellement arrêtés en transe sans un aperçu de la prise de conscience de ce fait.

Plus loin, dans la ligne de Gurjieff ou de Eckhart Tolle, le travail sur la présence dans l’instant est la clé de cette nouvelle approche.

Parce que pour nous, les trances collectives de consensus sont classées comme « Conscience normale ». Ces « Trances » ont été induites par nos parents, amis, éducateurs, pédagogues, enseignants, religieux et bien sûr, par les médias.

Le seul problème avec ceci est que nos cultures modernes n’offrent aucune période de Récupération consciente et de DéHypnose collective – comme les Grecs l’avaient encore. Ces focalisations et dissociations continuelles – toutes deux essentielles pour une hypnose réussie – sont les véritables créateurs de nos différentes parties internes de la personnalité (« états du moi »).

Ainsi, nous travaillons dans l’ITF avec des transes induites, les facettes de la personnalité, L’ombre réprimée – dans le sens de CG Jung – et parfois avec des fixations malsaines du moi qui ont émergé souvent d’un déficit imaginé ou réel. Ce travail ouvre un tout nouveau cadre et espace, qui donne une sensibilisation intérieure plus profonde.

Inscrivez-vous au World Congress du 8 au 10 septembre 2017 à Paris

Comment aimez-vous apprendre ?

Comment aimez-vous apprendre ?

Dès notre naissance notre cerveau se nourrit de nouvelles informations, de nouveaux apprentissages, en grandissant les mécanismes d’apprentissages restent tout aussi actifs mais la motivation s’amenuise souvent au fil du temps. Nous perdons notre créativité, notre confiance en nous, nous devenons moins enjoués. Certains d’entre nous, trouvent qu’apprendre devient difficile voire souffrant. Pourquoi tant de difficultés sont liées à l’apprentissage alors que la notion même d’apprentissage devrait être source de plaisir comme lorsque nous étions au stade de nos premiers pas ? Apprendre une nouvelle langue était merveilleux, apprendre à compter, à apprendre de nouvelles histoires, apprendre à apprendre … De nombreuses recherches menées aux seins d’universités japonaises, montrent que le langage de ceux qui enseignent est un des éléments déterminant en rapport direct avec notre motivation. Mais les modèles d’apprentissages obsolètes sont toujours ceux qui sont pratiqués au détriment de notre écologie. En tant que thérapeute, parents et enseignants nous pouvons facilement mettre en œuvre une façon de communiquer plus performantes pour que nos enfants et nous-mêmes retrouvions le gout de l’apprentissage lié à la découverte.

Dans cette conférence vous apprendrez : Des modèles linguistiques permettant d’installer facilement des croyances positives dans l’esprit des apprenants.

Brian Cullen dirige à Nagoya au japon un centre de formation et d’aide, les moyens de communication qu’il y a mis en place s’appuient sur des études universités japonaises menées sur des approches ericksoniennes. Si vous souhaitez en savoir plus, vous êtes tous les bienvenus les 8, 9 et 10 septembre 2017 lors du World Congress à Paris.

Inscrivez-vous au World Congress du 8 au 10 septembre 2017 à Paris