Comment aimez-vous apprendre ?

World Congress in  Articles

Comment aimez-vous apprendre ?

Dès notre naissance notre cerveau se nourrit de nouvelles informations, de nouveaux apprentissages, en grandissant les mécanismes d’apprentissages restent tout aussi actifs mais la motivation s’amenuise souvent au fil du temps. Nous perdons notre créativité, notre confiance en nous, nous devenons moins enjoués. Certains d’entre nous, trouvent qu’apprendre devient difficile voire souffrant. Pourquoi tant de difficultés sont liées à l’apprentissage alors que la notion même d’apprentissage devrait être source de plaisir comme lorsque nous étions au stade de nos premiers pas ? Apprendre une nouvelle langue était merveilleux, apprendre à compter, à apprendre de nouvelles histoires, apprendre à apprendre … De nombreuses recherches menées aux seins d’universités japonaises, montrent que le langage de ceux qui enseignent est un des éléments déterminant en rapport direct avec notre motivation. Mais les modèles d’apprentissages obsolètes sont toujours ceux qui sont pratiqués au détriment de notre écologie. En tant que thérapeute, parents et enseignants nous pouvons facilement mettre en œuvre une façon de communiquer plus performantes pour que nos enfants et nous-mêmes retrouvions le gout de l’apprentissage lié à la découverte.

Dans cette conférence vous apprendrez : Des modèles linguistiques permettant d’installer facilement des croyances positives dans l’esprit des apprenants.

Brian Cullen dirige à Nagoya au japon un centre de formation et d’aide, les moyens de communication qu’il y a mis en place s’appuient sur des études universités japonaises menées sur des approches ericksoniennes. Si vous souhaitez en savoir plus, vous êtes tous les bienvenus les 8, 9 et 10 septembre 2017 lors du World Congress à Paris.

Inscrivez-vous au World Congress du 8 au 10 septembre 2017 à Paris

L’hypnose et la PNL, espace social de la réorganisation de l’identité ?

A certains moments de notre vie nous souhaiterions tous une transformation radicale de nous-même ou de notre destin. Nous avons souvent le désir de changer l’histoire que les autres ont pu tracer pour nous. Cette prise de conscience se manifeste à certains moments clés de la vie. Nous voudrions alors prendre notre destinée en main parce que les dés qui ont été jetés dès notre enfance ne nous satisfont plus.

Vous ne savez pas comment y parvenir. Le changement intervient soudainement par une prise de conscience immédiate, mais bien souvent vous ne voyez pas comment arrêter ces processus imbriqués qui jouent contre vous. Le changement peut se faire en vous à tout moment, la vie elle-même impose des changements par le simple fait d’évènements imprévus souvent douloureux. Vous êtes alors obligés de vous adapter et de subir des transformations involontaires.

Pourquoi laisser le sort décider à votre place ? Faire appel aux capacités de notre hémisphère droit, prendre les devants en sollicitant votre inconscient est possible. En occident, l’inconscient est, selon la littérature universitaire, la voie royale pour parvenir au changement.

Les outils au service de l’inconscient que vous propose Bruce Grimley, Phd permettent d’agir directement sur notre cerveau, sur nos circuits neuronaux. Ils permettent de déprogrammer et de reprogrammer une autre histoire de vie, en vous donnant les moyens pour y parvenir. Votre vie serait-elle comme dépendante d’un puissant ordinateur, notre cerveau, mais encore faut-il savoir comment l’utiliser ?

 Le World Congress 2017 vous propose une grande rencontre au cœur de vous-même les 8, 9 et 10 septembre 2017 à Paris. Vous y trouverez la clé de vos transformations ! Sous le thème de l’Hypno-Culture, venez découvrir, rêver, et vous ressourcer ! Le World Congress 2017 vous attend  à l’ holiday Inn  Paris – Canal de la Villette.

Inscrivez-vous ici

Les clés de la Réussite

Les clés de la Réussite

Quel est votre mythe de la réussite ? Comment construisez-vous votre mythe de la réussite ou de l’échec ? Avec quoi vous sentez-vous le plus à l’aise ? Il serait utile d’y voir plus clair afin de savoir quels sont les éléments incontournables qui font qu’une thérapie est réussie.

Obtenir de bons résultats ou trouver des solutions en peu de temps, c’est le but que tous bons thérapeutes se donnent. Les clients, de leur côté, veulent également voir des changements radicaux. Quels que soient les facteurs qui interviennent, la réussite semblerait être la résultante d’une savante recette qu’il est possible de mettre en œuvre dans nos séances. Bien qu’il n’existe pas de baguette magique ou de protocole miracle, Angela Bachfeld nous propose d’examiner lors du World Congress 2017 ce que les recherches nous révèlent sur cette recette. A nous de vouloir en savoir plus pour éviter l’échec ! Et vous, que mettez-vous dans votre recette ? Une pincée d’espérance, un soupçon de rapport thérapeutique, un peu d’effet placebo ?

Lors du World Congress 2017, venez assister à la conférence de Angela Bachfeld, enseignante chevronnée, coach, thérapeute et consultante internationale depuis plus de 25 ans. En tant que Coachs et thérapeutes nous sommes tous impatients de vous rencontrer et de d’échanger nos recettes.

Inscrivez-vous au World Congress du 8 au 10 septembre 2017 à Paris

Connaissez-vous l’inner-Team-Focusing®, L’ ITF ?

Connaissez-vous l'inner-Team-Focusing®, L’ ITF ?

Etes-vous dans la conscience de l’instant, dans l’ici et maintenant ou vous perdez vous trop souvent dans l’absence à vous-même ?

L’Inner-Team-Focusing® (ITF) a été développé par Jörg Fuhrmann comme une approche holistique qui est basée sur la conscience contemplative et incorpore de manière sélective la sagesse du corps avec le travail intérieur de la transe.

L’ITF est basé sur la philosophie d’être plus qu’une simple méthode ou une méthode de fusion. Parce que, comme nous le savons tous, l’expérience de contacts authentiques dans le « ici et maintenant » et la reconnaissance consciente de soi-même a le plus grand potentiel de guérison.

L’ITF se considère plus comme une « philosophie de la conscience axée sur le processus » dont le but est un état hypnotique différent, la « déhypnose ». Une des idées fondamentales de l’ITF est basée sur ce que la psychologie transpersonnelle a appelé une « transe de consensus » : dans toute la société, nous sommes continuellement arrêtés en transe sans un aperçu de la prise de conscience de ce fait.

Plus loin, dans la ligne de Gurjieff ou de Eckhart Tolle, le travail sur la présence dans l’instant est la clé de cette nouvelle approche.

Parce que pour nous, les trances collectives de consensus sont classées comme « Conscience normale ». Ces « Trances » ont été induites par nos parents, amis, éducateurs, pédagogues, enseignants, religieux et bien sûr, par les médias.

Le seul problème avec ceci est que nos cultures modernes n’offrent aucune période de Récupération consciente et de DéHypnose collective – comme les Grecs l’avaient encore. Ces focalisations et dissociations continuelles – toutes deux essentielles pour une hypnose réussie – sont les véritables créateurs de nos différentes parties internes de la personnalité (« états du moi »).

Ainsi, nous travaillons dans l’ITF avec des transes induites, les facettes de la personnalité, L’ombre réprimée – dans le sens de CG Jung – et parfois avec des fixations malsaines du moi qui ont émergé souvent d’un déficit imaginé ou réel. Ce travail ouvre un tout nouveau cadre et espace, qui donne une sensibilisation intérieure plus profonde.

Inscrivez-vous au World Congress du 8 au 10 septembre 2017 à Paris