Comment aimez-vous apprendre ?

World Congress in  Articles

Comment aimez-vous apprendre ?

Dès notre naissance notre cerveau se nourrit de nouvelles informations, de nouveaux apprentissages, en grandissant les mécanismes d’apprentissages restent tout aussi actifs mais la motivation s’amenuise souvent au fil du temps. Nous perdons notre créativité, notre confiance en nous, nous devenons moins enjoués. Certains d’entre nous, trouvent qu’apprendre devient difficile voire souffrant. Pourquoi tant de difficultés sont liées à l’apprentissage alors que la notion même d’apprentissage devrait être source de plaisir comme lorsque nous étions au stade de nos premiers pas ? Apprendre une nouvelle langue était merveilleux, apprendre à compter, à apprendre de nouvelles histoires, apprendre à apprendre … De nombreuses recherches menées aux seins d’universités japonaises, montrent que le langage de ceux qui enseignent est un des éléments déterminant en rapport direct avec notre motivation. Mais les modèles d’apprentissages obsolètes sont toujours ceux qui sont pratiqués au détriment de notre écologie. En tant que thérapeute, parents et enseignants nous pouvons facilement mettre en œuvre une façon de communiquer plus performantes pour que nos enfants et nous-mêmes retrouvions le gout de l’apprentissage lié à la découverte.

Dans cette conférence vous apprendrez : Des modèles linguistiques permettant d’installer facilement des croyances positives dans l’esprit des apprenants.

Brian Cullen dirige à Nagoya au japon un centre de formation et d’aide, les moyens de communication qu’il y a mis en place s’appuient sur des études universités japonaises menées sur des approches ericksoniennes. Si vous souhaitez en savoir plus, vous êtes tous les bienvenus les 8, 9 et 10 septembre 2017 lors du World Congress à Paris.

Inscrivez-vous au World Congress du 8 au 10 septembre 2017 à Paris

Dépoussierez son coeur

Dépoussierez son coeur

Connaissez le poète Saâdi ? Né vers 1210, C’est un des plus grands poètes persans, il a eu une enfance pauvre, difficile et une vie tumultueuse faite d’études, de voyages, d’exil dans des milieux hostiles, d’emprisonnement et d’esclavage. Une vie faite de rencontres hétéroclites : bandits, intellectuels, gens du peuple, qui l’ont enrichi, repoussant ainsi les propres limites de sa pensée. Dans son livre « Le jardin des fruits » le poète nous demande de consacrer nos loisirs « à essuyer la poussière qui ternit le miroir de notre cœur ».

Quelle merveille métaphore pour décrire notre combat contre nous-même, en prise avec nos négligences, nos faiblesses, notre humanité. Vous sentez-vous concerné par cette évocation vieille de 800 ans ? Sommes-nous tous concernés ? Quel que soit nos pensées, il est essentiel en tant que thérapeute de connaitre notre part d’ombre et de mettre en œuvre toutes nos compétences afin de l’apprivoiser.

Notre conférencier le Professeur Reza Omraie utilise « La PNL et notre esprit inconscient » pour aider toutes personnes dans la peine ou la souffrance, selon lui, il est de notre devoir en tant qu’être de considérer que la souffrance des autres, même si je ne la ressens pas physiquement, nous concerne au plus haut point.

Cela nous porte vers des pratiques pour une humanité où tout le monde sur cette terre devrait se sentir responsable de la paix, de l’environnement, de la justice.

Si vous souhaitez partager avec nous des valeurs qui embellissent vos actions, soyez parmi nous les 8, 9 et 10 septembre 2017, nous avons hâte de vous accueillir tous sur cette belle conférence pour avoir une occasion de plus de « dépoussiérer nos cœurs » !

Inscrivez-vous au World Congress du 8 au 10 septembre 2017 à Paris

Les clés de la Réussite

Les clés de la Réussite

Quel est votre mythe de la réussite ? Comment construisez-vous votre mythe de la réussite ou de l’échec ? Avec quoi vous sentez-vous le plus à l’aise ? Il serait utile d’y voir plus clair afin de savoir quels sont les éléments incontournables qui font qu’une thérapie est réussie.

Obtenir de bons résultats ou trouver des solutions en peu de temps, c’est le but que tous bons thérapeutes se donnent. Les clients, de leur côté, veulent également voir des changements radicaux. Quels que soient les facteurs qui interviennent, la réussite semblerait être la résultante d’une savante recette qu’il est possible de mettre en œuvre dans nos séances. Bien qu’il n’existe pas de baguette magique ou de protocole miracle, Angela Bachfeld nous propose d’examiner lors du World Congress 2017 ce que les recherches nous révèlent sur cette recette. A nous de vouloir en savoir plus pour éviter l’échec ! Et vous, que mettez-vous dans votre recette ? Une pincée d’espérance, un soupçon de rapport thérapeutique, un peu d’effet placebo ?

Lors du World Congress 2017, venez assister à la conférence de Angela Bachfeld, enseignante chevronnée, coach, thérapeute et consultante internationale depuis plus de 25 ans. En tant que Coachs et thérapeutes nous sommes tous impatients de vous rencontrer et de d’échanger nos recettes.

Inscrivez-vous au World Congress du 8 au 10 septembre 2017 à Paris

L’Hypnose & le conte

Homme de théâtre et de communication, a étudié le théâtre à Paris III Sorbonne Nouvelle et la communication sur le terrain via les médias radios et télévisions Tunisiennes. Professeur à l’Université, il a enseigné le théâtre, le conte et le récit.

Formateur, Coach et Thérapeute, il a fondé deux cabinets de formation accès sur la communication en Entreprise, associée aux techniques théâtrales. Il représente actuellement le cabinet ALFACOM en partenariat avec Psynapse.

Depuis toujours, sa pratique théâtrale touchait l’Hypnose sans le savoir comme Monsieur Jourdain avec la prose.

A travers les récits dramatiques qu’il construisait aves ses étudiants, il avait noté une évolution comportementale chez eux grâce à la représentation artistique, visuelle, vocale et gestuelle de ses contes. Une métaphore et des changements se remarquaient dans les attitudes de ses étudiants.

La quête du héros, les métaphores, les personnages ressources, les obstacles, les étapes initiatiques…tout cela participait aux modifications des comportements aussi bien dans l’assistance que chez le conteur, appuyé par les inflexions de la voix et de leurs impacts sur l’attention.

Le parallèle est vite fait, le récit structuré occupe le conscient pendant que les métaphores pénètrent l’inconscient. C’est pourquoi il associe naturellement le conte et l’hypnose dans ses approches thérapeutiques avec ses clients, objet aujourd’hui de sa participation à cette conférence.