La Methode DAS du Docteur Derks

World Congress in  Articles

La Methode DAS du Docteur Derks

Votre vie est remplie de bons moments, souvenirs impérissables, d’heureuses rencontres qui transforment agréablement votre existence. Ces éléments transforment votre vie et vous font évoluer. Vous devenez, plus sage, plus sûr de vous-même et de vos capacités. Votre vie pourrait être un long fleuve tranquille mais malheureusement des évènements imprévisibles surviennent. Ces évènements sont comme des petites tâches indélébiles qui viennent polluer inconsciemment votre mental. Consciemment vous les chassez de votre esprit ou vous décidez de ne pas leur accorder d’importance mais vous restez souvent avec un sentiment de tristesse qu’il vous ait difficile de  vous expliquer.

L’expérience clinique nous montre que ce type de pollution, ces « intrusions », ces « nuages sombres » sont en réalité des images mentales qui réduisent ou bloquent votre flux de perception, de cognition et d’émotion. Vous avez alors le sentiment que votre vie vous échappe, que vous ne pouvez plus être compris des gens qui vous aiment, et que vous ne comprenez pas votre entourage, vos objectifs sont repoussés au lendemain, vous commencez à perdre votre confiance en vous.

Auparavant votre vie était tout autre, mais cela aussi vous finissez par l’oublier et par baisser les bras. Bon nombre d’entre vous au cours de votre vie êtes amenés à traverser des périodes difficiles que vous parviennez à surmonter parce que vous trouvez en vous-mêmes des ressources suffisantes, mais d’autres au contraire pensent que s’en sortir est au-delà de leurs forces. Certains clients perçoivent le changement comme quelque chose de totalement irréalisable, cela serait comme battre un record au cent mètre.

Des solutions multiples existes pour sortir d’une dépression mais pouvoir faire appel à une méthode éprouvée et rapidement efficace est utile à tout bon thérapeute. La méthode DAS ou « dépression dans un espace de conscience » a été récemment développée par le Docteur Lucas Derks des Pays-Bas.

Cette méthode demande au sujet de situer ses sentiments liés à la dépression, ses « espaces sombres », ses « images sombres » dans l’espace, dans une zone d’espace donnée. Après traitement de ces images, on demande au sujet de les placer au centre de son attention, de sorte que cela donne à la personne un sentiment très agréable. Après plusieurs années d’étude, on s’est vite rendu compte, que ces images sombres, étaient la réminiscence de problèmes souvent difficiles à gérer au quotidien. Un questionnement alors va s’en suivre afin d’aller au cœur de la résolution des problèmes.

Si vous souhaitez tous découvrir le Protocole de la méthode DAS ou « dépression dans un espace de conscience » du Docteur Lucas Derks, je vous invite à en savoir plus en participant au World Congress 2017 à Paris à l’Holiday Inn Expess Paris – Canal de la Vilette, sous le thème de l’Hypno-Culture ! Les 8,9 et 10 septembre 2017. Inscrivez-vous ici

Speed Hypnose et inductions rapides

On rapproche souvent la Speed Hypnose et la street hypnose, bien que les techniques puissent être similaires, l’approche des inductions rapides permet à bon nombre de clients de trouver un niveau de transe profond très rapidement. Basée sur l’approche de Dave Elmann et bien entendu de Milton Erickson, utilisée depuis le début par des thérapeutes tels que Richard Bandler et Jerry Kein, l’utilisation de technique d’induction rapide vous permettra en l’utilisant au bon moment, de gagner du temps sur le plateau thérapeutique. De plus avec les adolescents cette approche ludique, vous permettra de commencer le travail avec une approche plus détendue, que la traditionnelle induction par relaxation.

Lors de ce workshop, vous reviendrez sur les tests de suggestibilités, et pourrez expérimenter les inductions rapides telles que la « poignée de main de Bandler », le « crane de cristal », les « inductions d’Elmann » et bons nombres d’autres surprises.

Christophe Kindbeiter :
Après près de 20 ans dans le domaine de la formation et du management en entreprise, Christophe est aujourd’hui thérapeute et Enseignant auprès de l’institut Psynapse dans toute la France, psynapse.fr
Passionné par toutes formes de thérapies respectueuses de l’humain, Christophe base sa pratique sur l’expérimentation.
Aventurier de la thérapie, c’est avec une soif intarissable qu’il parcourt à la fois les anciennes techniques enseignées, comme celles à la pointe de la technologie et des neurosciences.
Quel que soit le type d’hypnose, il n’existe qu’une hypnose, celle de la transe du sujet ….

Le triangle de Karpman

Vous le connaissez de près parce que vous l’utilisez, ou de loin parce que vous en avez entendu parler…

Souvent appelé « Triangle Dramatique », contre la volonté de son concepteur, c’est un outil pertinent qui décrit les trois rôles possibles ( Persécuteur, Sauveur et Victime ) dans les conflits que nous pouvons rencontrer dans notre accompagnement en tant que coach ou thérapeute. Notons que ces rôles ne sont pas figés, ils sont interchangeables, parfois plusieurs fois dans une même journée créant ainsi un jeu psychologique. Ce type de jeu est néfaste pour les individus et les relations. Il est donc important dans les métiers de l’accompagnement de les identifier pour déjouer les pièges de la manipulation et de la mécommunication.

Master Coach ICI, Master Trainer Process Com® Enseignant en PNL & Hypnose Formateur certifié à la gestion des conflits à travers le triangle de KARPMAN. Co-fondateur d’Alfacom. Représentant de PSYNAPSE en Tunisie, il assure l’animation et la certification des sessions de formation certifiante en PNL Hypnose & Coaching ainsi que de formation de formateurs Process Com®.  Consultant certifié Interqualia – Santé Émotionnelle (C.H Amerdht), formé à la théorie organisationnelle de Berne, il accompagne des entreprises depuis 2004, dans leurs projets de développement des compétences de leurs collaborateurs et intervient également sur le thème de la Communication et cohésion des équipes.

Comment aimez-vous apprendre ?

Comment aimez-vous apprendre ?

Dès notre naissance notre cerveau se nourrit de nouvelles informations, de nouveaux apprentissages, en grandissant les mécanismes d’apprentissages restent tout aussi actifs mais la motivation s’amenuise souvent au fil du temps. Nous perdons notre créativité, notre confiance en nous, nous devenons moins enjoués. Certains d’entre nous, trouvent qu’apprendre devient difficile voire souffrant. Pourquoi tant de difficultés sont liées à l’apprentissage alors que la notion même d’apprentissage devrait être source de plaisir comme lorsque nous étions au stade de nos premiers pas ? Apprendre une nouvelle langue était merveilleux, apprendre à compter, à apprendre de nouvelles histoires, apprendre à apprendre … De nombreuses recherches menées aux seins d’universités japonaises, montrent que le langage de ceux qui enseignent est un des éléments déterminant en rapport direct avec notre motivation. Mais les modèles d’apprentissages obsolètes sont toujours ceux qui sont pratiqués au détriment de notre écologie. En tant que thérapeute, parents et enseignants nous pouvons facilement mettre en œuvre une façon de communiquer plus performantes pour que nos enfants et nous-mêmes retrouvions le gout de l’apprentissage lié à la découverte.

Dans cette conférence vous apprendrez : Des modèles linguistiques permettant d’installer facilement des croyances positives dans l’esprit des apprenants.

Brian Cullen dirige à Nagoya au japon un centre de formation et d’aide, les moyens de communication qu’il y a mis en place s’appuient sur des études universités japonaises menées sur des approches ericksoniennes. Si vous souhaitez en savoir plus, vous êtes tous les bienvenus les 8, 9 et 10 septembre 2017 lors du World Congress à Paris.

Inscrivez-vous au World Congress du 8 au 10 septembre 2017 à Paris

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment *